Mongolie: cotй eau

Publié le par eautourduglobe

Au cours de notre voyage en Mongolie, nous avons йtй interpelйs par diffйrentes problйmatiques liйes a l'eau telles que le mode de vie particulier des йleveurs nomades et l'industrialisation de ce pays en augmentation dйmographique.

 

  • Des modes de vie et de consommation aux antipodes

Avec ses 3 millions d'habitants, dont 43% de nomades, la Mongolir prйsente des contrastes saisissants entre ses populations urbaines trиs occidentalisйes et ses populations rurales rйsoluement traditionnelles.

 

DSCF0377Au sein des centres urbains, les infrastructures permettent une alimentation en eau correcte de l'ensemble des logements, avec l'existence d'un rйseau d'eau chaude a Oulan Bator fonctionnant en hiver et faisant l'objet de rйhabilitations l'йtй. Par insuffisance de traitement l'eau distribuйe ne rйpond pas aux critиres de potabilitйe, ce qui, a l'heure actuelle, ne pose pas de problиmes majeurs en terme sanitaire. Finalement, les classes moyennes a bourgeoise des centres urbains considиrent que le prix de l'eau est bon marchй et sont peu regardant vis a vis de leur consommation.

 

La situation est drastiquement diffйrente pour les populations banlieusardes qui sont souvent issues de l'exode rural et vivent sous des yourtes dans des situations prйcaires. Voici le tйmoignage de Buqa:

DSCF0379

"Bonjour, je m'appelle Buqa, je travaille dans une auberge de jeunesse dans le centre d'Oulan Bator et je vis avec mon mari et mes deux enfants dans un quartier de yourtes a 20 min de la. Chaque jour, mes enfants vont chercher 20l d'eau a la borne faontaine situйe a 20 min aller-retour de notre yourte. Ils en profitent pour s'amuser sur le chemin.Cette eau coute 1 tougrouk le litre (soit 0.60 euros/m3) contre 0.40 euros /l pour l'eau en bouteille. Je trouve aue ce prix est normal. Ces 20 litres nous tiennent toute la journйe pour boire (sous forme de thй car il faut faire bouillir l'eau sinon elle n'est pas potable mais certaines familles la boive directement), laver, faire la cuisine....

Nous ne sommes jamais tombйs malades suite a la consommation d'eau, sauf en changeant de province.

Pour moi, malgrй le dйveloppement des nouvelles technologie, l'eau reste le bien le plus prйcieu, comparй a l'electricitй ou au tйlйphone portable."

DSCF0360

 

 

 Interview de l'association Rinky Dink Travel oeuvrant dans le domaine du developpement a UB:

rinky-dink.jpgQuelle est la consommation moyenne d'une famille dans le quartier des yourtes?
Une famille  dans le quartier ger consomme en moyenne 20 litres d'eau par jour.

Quelle est la distance moyenne pour aller jusqu'à une borne-fontaine?
En moyenne une famille est située a environ 1/4 km de la gare d'eau. Parfois moins, bien sûr. Au fur et a mesure que de nouvelles familles s'installent dans les auqrtiers des gers, des stations d'eau sont placés par le gouvernement. L'eau est d'abord grossièrement traité puis ammenée à l'arrondissement de gers par l'intermédiaire d'un camion-citerne deux fois par jour. Les gens vont à pied chercher l'eau a la station munis de récipients qu'ils portent ou tirent sur des carioles. Le coût de l'eau est très faible 1cent par litre.

Y at-il beaucoup de personnes malades à cause de l'eau contaminée?
Beaucoup de gens ont divers problèmes de santé en raison de la consommation d'eau avant qu'elle ne soit bouillie. Il suffit de faire bouillir l'eau pour ne pas tomber malade. La maladie la plus commune est pylori h.

Avec quelle eau les gens se lavent? Lavent leur vêtements...?
L'eau qui ils transportent de la station sera utilisée pour la cuisson, la boisson, le nettoyage et la baignade.

Est-ce la même eau pour le centre de UB et la banlieue?
Cela dépend du quartier de gers . La majeure partie est approvisionée depuis le même réseau que le centre de UB.

Une note personnelle intéressante, c'est que lorsque nous avons vécu aux Etats-Unis (une famille de 6), nous avons calculé que nous utilisions 3700 litres d'eau chaque jour. Aujourd'hui, vivant dans le quartier des gers, nous en utilisons environ 120. Et c'est toujours une grande quantité de gaspillée en comparaison de nos économes voisins mongols . Nous avons appris la préciosité de l'eau. Pour nous, elle est comme l'or.

 

DSCF0293 DSCF0281.jpg DSCF0386

 

 En dernier lieu, les nomades des steppes vivent de ce que leur offre la nature,implantant leur campement au grиs de la proximitй d'eau superficielle ou souterraine. Ici, les sources sont sacrйes (bйnйficiant de pйrimиtres de protection religieux a faire palir la lйgislation francaise), les puits mystйrieusement dissimulйs et les gestes effectuйs avec minutie de maniиre a ne perdre aucune goutte. Selon nos sources, lorsque tous les cours d'eau sont gelйs pendant les longs hivers, les nomades cassent la glace de maniere a accйder a l'eau.

Le tableau suivant prйsente la rйpartition observйe de la consommation en eau: 

cuisine / vaisselle
boisson toilette / lavage habits lavage yourte WC
++ + +- - --
quotidien / beaucoup de temps consacré a cuisiner (repas, confection de fromages,    lait caillé..) quotidien / sous forme de thé au lait / pour la famille et les personnes de passage / prйsence continuelle dans la yourte toilette sommaire / peu d'eau utilisée rarement, yourte a meme le sol avec uniquement un lino ou tissus toilettes sèches voir absence de toilettes (aucune eau utilisée)

 

 

En Mongolie, chacun s'accorde a faire l'йloge de la beautй de ce pays naturel ou les eaux sont pures et fraiches. Et si la consommation en eau domestique et trиs raisonnable, de gros efforts sont a rйaliser pour la gestion des dйchets, du fait de l'importante augmentation de la consommation, et la sensibilisation de la population a cette problйmatique.

 

  • Une denrhйe prйcieuse qui tend a diminuer

   DSCF0183En voyant le majestueux lac Khovsgol, 380 km3, soit 4 fois le volume du lac Lйman, on se dit que la Mongolie possиde de sйrieux atouts en matiиre de rйserve d;eay douce.

Malheuresement, ces rйserves sont mal rйparties sur le territoire, et en de nombreux endroits, la pйnurie se fait ressentir, accrue par le changement climatique et l'urbanisation galopante. Ce sont là les conclusions d'un rapport publié le 22 mars 2011 par l'Autorité de l'eau de la Mongolie et le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

 

Selon le nouveau rapport intitulé « Urban Water Vulnerability to Climate Change in Mongolia », les températures extrêmes et les catastrophes naturelles comme les sécheresses, les inondations et les fortes chutes de neige sont de plus en plus fréquentes.

Toujours selon ce rapport, le climat de Mongolie va continuer à changer de façon spectaculaire au cours du siècle prochain.

"La température moyenne dans le pays a déjà augmenté de plus de deux degrés Celsius au cours de 70 dernières années. Les scénarios climatiques de l'étude suggèrent que le pays devra s'habituer à disposer de beaucoup moins d'eau dans l'avenir" commente le Dr. Z. Batbayr, Directeur adjoint de l'Autorité de l'eau en Mongolie.

Les effets du changement climatique ont été aggravés par l'urbanisation rapide de la région, ce qui a entraîné une réduction de la disponibilité de l'eau pour l'usage domestique et industriel.

La situation est particulièrement grave dans les grandes villes comme celle d'Oulan-Bator, où près de 40 pour cent de la population totale du pays est concentrée et où la demande croissante et la pollution exercent une pression supplémentaire sur l'approvisionnement en eau.

 

Ce rapport conclu a des mesures a prendre et la gestion durable de l'eau sera l'un des grands enjeux de la Mongolie pour l'avenir.

 

Publié dans Eau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Très interressant votre commentaire sur la gestion de l'eau en Mongolie. Continuez de nous faire rêver..
Répondre