Chine: coté voyage

Publié le par eautourduglobe

La voici enfin la tant redoutée! Ce qui frappe immédiatement en arrivant en Chine, c'est sans conteste son gigantisme et sa mutation a vitesse grand V. ll ne faut pas compter sur les "villages chinois" de plus de 200 000 habitants pour avoir un apercu de la Chine traditionnelle. Meme a Pékin, les pousse-pousses ne sont plus légion et la force du "progrès" les aura bientot broyés. 

D'ailleurs, les 10% de croissance depuis 30 ans se ressentent a chaque coin de rue ou les infrastructures routières et les buildings poussent comme des champignons. On a presque l'impression que la Chine va trop vite, qu'elle s'époumone sans considérations urbanistiques ni environnementales et que le capitalisme la conduira dans le mur.

Après tout, le gouvernement n'est-il pas officiellement marxiste, et l'idéologie marxiste ne prévoit-il pas qu'une exacerbation du capitalisme n'entrainerait (moyennant une lutte des classes) la mise en place finale d'un société communiste. Une vraie!!! Bon, arretons avec la théorie fumeuse du type qui se tire une balle dans le pied! 

 

  •   08 aout - 11 aout: Pekin



DSCF0493Nous sommes chaleureusement accueilli a Pekin en couch surfing (CS) par Huiha et ses amis. Il faut dire que Huiha sait choisir ses copains, entre Jimmy qui nous héberge dans son grand appart' et Hervé qui nous paye des repas (on a essayé de protester mas rien a faire) - A noter que Jimmy et Hevé sont des noms francisés!

Cependant, c'est raté pour la visite des Hutong (ruelles traditionnelles) et des spectacles d'acrobatie (art vieux de 2000 ans en Chine), la joyeuse bande nous emmène en effet dans les bars branchés, expo contemporaines, Mc Do et centres commerciaux flambants neufs. Ils vont meme jusqu'a critiquer le gouvernement, mais chuuut, on n'a pas le droit de le dire.

On a quand meme échappé a leur tutelle,le temps de visiter la cité interdite et la grande muraille. A son sujet, des images valent mieux qu'un long discours.

 

 

DSCF0447 DSCF0466
DSCF0468 DSCF0488Temple dans la cité interdite

 Comme dirait Mao Zedong: " Tout homme qui n'a jamais gravi la grande muraille n'est pas un homme véritable".

 Bon, c'est pas non plus une raison pour croire a la lettre tout ce que dis le grand timonier, car il a aussi dit:

 "瑞星师职业培", a savoir: "Tout homme qui ne pense pas comme moi est un con!"

Ou encore:

 "瑞星首期工信部网络信息安全师职业培", a savoir: " Les cons, c'est comme les égouts, il faut les purger régulierement!" 

(adaptation libre sino-francaise de Thibaut)

 

  • 11 aout au 15 aout: Trois gorges et Chengdu



DSCF0543  Après 20 heures de train depuis Pekin (en siège dur), nous sommes accueillis a Yichang par Jun et sa famille, rencontrés par CS. Le hasard a voulu que Jun soit ingénieur hydraulicien et qu'il travaille au barrage des 3 gorges (plus grand barrage du monde). Il a donc pu nous fournir moult informations concernant la problématique de l'eau en Chine.

Après nous avoir offert le repas, on part en compagnie de Jun pour une visite du (devinez quoi)... centre commercial. Niveau sécurité, la visite du barrage n'aurait pas été possible!

Le lendemain, nous embarquons sur le Yangtsé (plus grand fleuve de Chine) et traversons les abruptes 3 gorges a bord d'un hydroptère.

 

Arrivés a Chengdu, petite bourgade provinciale de 13 millions d'habitants (avec la banlieu), nous ne mettons que 3 heures a retrouver Chester, notre CS, en utilisant la méthodologie suivante:

 

  1. Savoir dans quel gare on arrive (ne pas s'inquieter si elle n'apparait pas sur le plan du guide, notre bible, car elle a moins de 2 ans)
  2. Trouver un transport en commun pour rallier le centre (ne pas s'inquieter si le métro pour lequel on suit les panneaux depuis 1/2 h n'est pas encore en service, et si les informations concernant les multiples bus sont uniquement écrites en caractères chinois)
  3. Finalement, monter dans n'importe quel bus... et inch' allah
  4. Descendre du bus dès visualitation d'une statue de Mao (ce qui signifie que nous sommes au centre-ville)
  5. Demander son chemin a un chinois
  6. Demander son chemin a 2 chinois
  7. ...
  8. Les chinois ne comprennent rien aux cartes
  9. Sur un malentendu (ca peut marcher), trouver le métro
  10. Téléphoner en anglais (corvée jouée a pile ou face entre nous 2) au CS pour qu'il vienne nous chercher a une station
  11. Au bout de 3 heures, opération réussie

 

DSCF0562Spectacle traditionnel chinois suivi d'une soirée au vin rouge chez Chester, notre hote CS - Chengdu DSCF0568Visite du centre d'elevage des pandas - Chengdu

 

  • 16 aout au 25 aout : Sud Ouest entre Lijiang et Nanning 

DSCF0611.JPGDécidément, le train est notre allié. Encore deux nuits de train en siège dur pour rallier Lijiang depuis Chegdu. Lijiang est un peu a la Chine ce que Carcassone est a la France : une grande cité touristique, voire folklorique, les remparts en moins. Autant dire qu'on y est pas très a l'aise avec nos gros sacs a dos au milieu des hordes de Chinois qui emplissent les boutiques de souvenirs et mitraillent de photos a tout va. Lijiang fut néenmoins le point de départ d'un superbe treck de 2 jours dans les spectaculaires gorges du saut du tigre, treck ponctué de chemins taillés dans les falaises, points de vue magnifiques, échelles vertigineuses, eaux grondantes, nuit sous abris de fortune, et clou du spectacle : aucune horde de touristes chinois (tous concentrés sur le point de vue accessible en bus!). Au retour en bus, nous avons du emprunter 3 véhicules différents étant donné que la route flambant neuve était déja éboulée (comme dit le proverbe chinois "vite fait... vite fait"!) en 2 endroits suite a des pluies.

 

 

 

 

DSCF0634 DSCF0664

Marion a l'assaut d'une echelle vertigineuse

DSCF0673Il vaut mieux choisir son moment avant de traverser  
 

    

DSCF074018h de train plus tard (et encore une nuit en siège dur) on arrive a Baisé (la ville évidemment!). De la, on se décide a sortir des sentiers battus du guide lonely planet pour rallier de superbes sites près de la frontière Vietnamienne. On arrive tout d'abord a Jigxi, ville manifestement peu touristique puisque nous sommes en quelque sorte l'attraction locale. D'ailleurs on loge dans un superbe hotel quasi de luxe pour 10 euros la chambre (pour ceux que ca interresse, l'adresse et le nom c'est : 网络信息安... a bon, tout le monde s'en fiche?). Le gérant nous invite meme a manger avec sa famille le midi et nous lave nos 3 kg de linge sale gratuitement. En gros, on se croirait chez nos parents!

Mais comme dit si justement Marion : "le luxe, c'est comme les courbatures, on s'y habitue vite!", donc on repart rapidement de Jingxi pour pénétrer dans la Chine rurale telle qu'on l'imaginait, avec rizières, vieillards promenant des buffles, pics karstiques...

D'ailleurs, les activités et paysages splendides ne manquent pas!

 

DSCF0744Les belles chutes de Detian, ou nous avons été rattrapés par les touristes chinois ( mais on a aussi réussi a planter la tente - premiere fois en Chine)

 

Rafting sur la riviere Gullong avec passage dans des grottes karstiques

  • 26 aout - 31 aout: Sud de la Chine

ODSCF0772n a passé ces quelques jours dans la région  très  touristique  de Guilin, et qui dit touristique dit beaux paysages mais aussi folklore artificiel et racolage  insistant. On en a fait l'expérience en visitant les rizières en terrasse du dos du Dragon, titanesques réalisations agricoles  qui s'étalent sur des centaines de mètres de dénivelé. Bon,  disons le clairement, meme Chuck Norris aurait laché un "wouhahou" (bon peut-etre pas un wouhahou, mais plutot un mouais pas mal! C'est quand meme Chuck Norris), tant ces terrasses sont impressionnantes. Revers de la médaille, la minorité ethnique qui vit la-bas, quelque peut déstabilisée par l'afflux de touristes (et donc d'argent) se montre très insistante pour nous vendre des boissons, nous proposer de manger ou dormir dans leurs hotel et restaurant, mais aussi nous porter nos sacs (au bout de la 25ème petite vieille de 40 kg toute  mouillée qui insiste lourdement pour porter nos sacs de 20kg, les sourires en répondant sont plus crispés). On en est donc arrivés a la conclusion que le tourisme de masse dans les endroits ou les habitants possèdent encore une culture et des traditions vivaces, c'est moche. Ca les reduits au role de bete curieuse..voir animal de foire du genre exposition universelle, et ca finit par les détruire. En conséquence, on s'est dit qu'on irait jamais voir les Massai du Kenya, les Dogons du Mali, ou encore les Saugeais du Haut-Doubs. DSCF0798

Face a ce constat, le coupable était tout trouvé ...non, pas la mondialisation, ni la progression vers une culture unique mais... le LONELY PLANET. Il fallait donc sortir du rail (temporairement, parce que le lonely, au fond, il est bien utile - ainsi que les Mc Do et le coca). Le problème pour sortir des sentiers battus, c'est au'il faut une carte (histoire de savoir ou on veut aller)...et en Chine..il n'y a pas de carte! On dirait que la bande a Hu (entendez Hu Jin Tao, le président) semble plus encline a construire a tour de bras des ponts, tunnels, buildings et centres commerciaux qu'a couvrir l'ensemble du territoire au 1/50 000eme. On a donc utilisé un bout de carte trouvée sur un dépliant touristique pour fixer un point de chute. Ce sera Sichui, situé a près de 25 km de l'autre coté de la montagne.

Nous voila donc partis, avec nos maison sur le dos, vers de nouvelles aventures, et quelles aventures! Après avoir franchit un col, en suivant un sentier improbable, nous nous retrouvons au bout de quelques  km devant de toutes aussi belles rizières en terrasses, cette fois ci préservées de toute présence touristique. Nous arrivons dans un village bien sympatique ou nous toquons a la porte d'un habitant qui nous offre le gite et le couvert après que nous ayons passé la soirée a "discuter" avec les gens du village. Le lendemain, le périple se poursuit en minibus jusqu'a Huangshua d'ou nous repartons a pieds et en stop. Ce soir la, aprés avoir essuyé 2 refus auprès de 2 hotes potentiels dans un village reculé (nos tetes de blancs fatigués sont peut-etres effrayantes!), nous plantons la tente au bord de la rivière, sur un banc de galets (Vive le tapis de sol!).

DSCF0832Le lendemain, aprés une baignade dans la rivière quelques km plus loin, nous finissons par comprendre qu'un bus qui passe sur cette route ralie Guilin! Nous sautons sur l'occasion (ou plutot dans le bus.) 100km de bus, dans 3h maxi on est a Guilin...voici une affirmation qui ne faisait pas cas de l'état de la route (ou plutot de la voie, non bétonnée et taillée a flanc de montagne) et des procédures chinoises en cas de petits accidents de la circulation...nous nous retrouvons dans une file d'attente d'1h30 avant l'arrivée des policiers qui dressent le constat facon "experts Miami" avec moults photos et commentaires et bien sur tout ca sans déplacer les voiture des protagonistes. Donc nous finissons par rejoindre Guilin aprés 6h30 de bus.

Le lendemain, on rallie Yangshuo, petit bourgade très  touristique ou nous faisons du vélo au milieu des pics karstiques.

 

 

 

 

  • 01 septembre au 06 septembre : Hong Kong

En voila une très bonne surprise! Hong Kong est une belle ville de grattes ciels au milieu de la foret montagneuse et au bord de la mer. Par  contre, les prix sont bien plus élevés qu'en Chine et les seuls hébergements bon marchés sont des "mansions" tenues par les communautées Indiennes (et il ne faut pas etre a cheval sur la propreté, ni etre claustrophobe pour pouvoir y passer la nuit!).

HK compte aussi de très nombreuses iles avec moults sentiers de randonnée, des petites criques désertiques et des villages de pecheurs.

On en profite naturellement pour plonger dans l'eau presque trop chaude aprés de longues marches sous la chaleur étouffante et dormir sur la plage, a la belle étoile.

 

 
DSCF0849 Hong Kong vu du pic Victoria: Il faut reconnaitre que ca a de la gueule!!   DSCF0884Une petite crique sur l'ile de Lantau  
  •   06 septembre au 12 septembre : Taiwan

Bon, Taiwan n'appartient pas officiellement a la république populaire de Chine, mais c'est tout comme vu que chacun des 2 pays revendique le controle de l'autre.

On est accueilli chaleureusement par Lucie et Mathieu, 2 copains de Montpellier (Bon, Lucie via skype!!)

Et Taiwan pour nous, c'est surtout repos, repos et repos. On a quand meme visité les belles gorges de Taroko.

  • Bilan
DSCF0436La cuisine chinoise: miam miam!!  DSCF0836Mao for ever: on songe sérieusement en rentrant en France a créer le collectif "pour que Georges Pompidou figure sur tous les billets de banques"
hébergements tente,sous abris ou a la belle étoile couch surfing et chez l'habitant auberge de jeunesse hotel transport
nb de nuits 8 9 6 6 6

 

Les USA se rapprochent...

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
génial tout ca !! vrt, c'est bien d'avr tant de détails sur ce que vous fetes, de pvr suivre l'évolution du voyage !!! et c'est cool aussi d'entendre vos voix :D ! tout ca est interessant<br /> (notamment le passage sur chuck, n'est ce pas boti !), continuez ainsi !!
Répondre
D
Il est encore temps de te souhaiter un joyeux anniversaire Marion. Super votre périple, on en prend plein les yeux .Bises
Répondre
M
vous continuez à faire des ballades superbes. Les photos sont géniales. Les paysages sont magnifiques. Marion tu es bien belle avec ton nouvel habit et toi, Thibaut , tu dévores des yeux le plat<br /> chinois !!<br /> Régalez vous bien et bon voyage pour la suite.<br /> 25 Bisous à Marion et quelques bisous à Thibaut.<br /> Martine et Thierry
Répondre
L
BON ANNIVERSAIRE MARION !!!<br /> Oui, malgré que tu es loin de nous, on ne t'oublie pas..<br /> Nous voyons que tout se passe pour le mieux ; On s’aperçoit que tout cela est extraordinaire (La Russie, la Mongolie, la Chine et bientôt les Etats-Unis), ça doit être encore plus magique en vrai<br /> !<br /> Prenez soin de vous, à bientôt pour de nouvelles aventures !<br /> Fêtes bien ton anniversaire, Marion, avec les petits chinois :)<br /> <br /> Gros bisous<br /> <br /> Tati Evelyne, ton parrain, et tes cousins fous !
Répondre
S
Joyeux anniversaire Marion, je t'oublie pas ! ! !<br /> <br /> Ps. T'est trop mignonne cousine avec ton ensemble rouge et noir !<br /> Et le tour en canoë avait l'air amusant.<br /> <br /> Bisous.
Répondre